LE GHANA, Pays de la Côte de l'Or

Petite description

Carte géographique du GhanaLa République du Ghana, est un pays d'Afrique occidentale situé au bord du Golfe de Guinée. Les pays limitrophes du Ghana sont la Côte d'Ivoire à l'ouest, le Burkina Faso au nord et le Togo à l'est. Sa capitale est la ville d'Accra et ses habitants sont les Ghanéens. Le pays fait partie de la CEDEAO.
La langue officielle est l'anglais, la monnaie le cédi. Cependant le Ghana est déjà membre observateur de l’Organisation internationale de la francophonie et accorde lui aussi une place toujours plus importante au français.

Le Ghana moderne n'a pas de liens géographiques ou historiques directs avec l'Empire du Ghana. Le premier, ancienne Côte-de-l'Or, a été renommé en hommage au second par Kwame Nkrumah au moment de l'indépendance. Le nom colonial de Côte-de-l'Or vient de très nombreuses mines d'or du pays qui, avant d'être exploitées par les colons britanniques, allemands, hollandais et français, étaient abondamment utilisées par l'ethnie Ashanti, qui garde la tradition de splendides bijoux en or, tradition qui s'est propagée aussi chez l'ethnie voisine Abron.

Le pays est constitué de denses forêts tropicales au sud et de savane au nord. Le climat tropical est pluvieux, essentiellement en mai-juin (grande saison des pluies ou hivernage). La Volta noire, la Volta blanche ainsi que les rivières Oti et Daka se rencontrent au Ghana pour former le lac Volta. Le Barrage d'Akosombo, situé au sud du lac, produit beaucoup d'énergie pour le pays.

Culture

Le kenté du GhanaL'une des contributions culturelles les plus visibles (et des plus commercialisables) du Ghana moderne est le « kente », largement reconnu et apprécié pour ses couleurs et son symbolisme. Le « kente » est fait par les tisserands ghanéens consommés, et les centres de tissage importants à Kumasi et autour (« Bonwire » est connu comme l’endroit où l’on fabrique le vrai « kente », bien que des secteurs de Région de la Volta prétendent aussi à l’appellation) abondent en tisserands qui lancent ici et là leurs navettes en fabriquant de longues bandes de kente. Ces bandes peuvent être alors cousues ensemble pour former de grandes pièces qui sont portées par quelques Ghanéens (les chefs surtout) et achetées par les touristes à Accra et à Kumasi. Les couleurs et les modèles du kente sont soigneusement choisis par le tisserand et celui qui le portera. Chaque symbole tissé dans le tissu a un sens spécial dans la culture ghanéenne.

Le « kente » est un des symboles du système hiérarchisé du Ghana, qui reste fort dans le sud et les régions centrales du pays, particulièrement dans les zones peuplées par les membres de la tribu Ashanti, culturellement et politiquement dominante. Son roi, l’ « Asantehene », est peut-être la personne la plus révérée dans la partie centrale du pays. Comme les autres chefs ghanéens, il porte un kente éclatant de couleurs, des bracelets en or, des anneaux et des gris-gris, et il se fait toujours accompagner de nombreux parapluies très ornés (qui sont également un symbole du titre de chef). Le symbole le plus sacré des gens d’Ashanti est le trône royal Ashanti, le « tabouret doré », où résident les esprits des ancêtres selon les croyances animistes locales. Il est soigneusement gardé à Kumasi, capitale culturelle des gens d’Ashanti et siège du palais de l’Asantehene. Bien que le titre de chef à travers le Ghana ait été affaibli par des allégations de corruption et de coopération avec l'oppression coloniale, il reste une institution très vivante au Ghana.

La Chèferie au GhanaLes cercueils personnalisés, inventés dans les années 1950, sont également ambassadeurs de la culture ghanéenne contemporaine. Eric AdjeteyAnang, qui dirige à Teshie l'atelier Kane Kwei (du nom de son grand-père qui le premier présenta ces œuvres en dehors du pays) fait partie des artistes ghanéens les plus reconnus à l'étranger. Des autres ecponats internationaux sont par exemple le cercueil poule, réalisé par AtaaOko 2006 dans la Collection du Kunstmuseum Berne, ou le cercueil en forme de Centre Pompidou par KudjoeAffutu 2010 dans la collection de SaâdaneAfif, et un en forme de frigo pour l'exposition La carte d'après nature, NMNM de Monte Carlo dans la collection de Thomas Demand10.

Le Ghana dispose des vestiges de la traite Negrière notamment :

  • Atorkor, marché, rivière et port d’embarquement des esclaves de Dexetorkor, parc du souvenir de la traite négrière
  • Salaga, lieu de marché d’esclaves
  • Slave market of Nalegiru
  • Murs de défense des esclaves de Gwollu

 

NOS PROJETS A TAFI ATOME

Tafi Atome : sanctuaire du singe mona

Tafi Atome au GhanaTafi Atome, un petit village dans le bassin de la Volta, est surtout connu pour le sanctuaire des singes.Tafi Atome, l'un des projets d'écotourisme les plus populaires et les mieux gérées au Ghana. Selon les guides locaux, les singes mona indigènes à cette zone ont été considérés comme sacrés et constituaient un totem pour ces communautés. Maisles communautés abandonnant les anciennes croyances en faveur du christianisme, les tabous sur les singes s’affaiblirent , et les singes souvent abattus sont de plus en plus menacés . Mais plus récemment, voyant le potentiel à la fois à développer l'économie locale grâce à l'écotourisme et à protéger les singes, le village a travaillé avec un volontaire du Peace Corps américain pour établir un sanctuaire de la faune.

Tafi Atome au GhanaAujourd’hui,Tafi Atome est l'un des meilleurs projets d'écotourisme au Ghana . Le Produit est réinvesti dans la communauté et a contribué à construire récemment une clinique médicale (malheureusement fermés en raison de manque de personnel médical). Une maison d'hôtes est disponible sur place, et le petit déjeuner et le dîner sont prévus pour ceux qui restent la nuit. D’excellentes visites guidées de la forêt sont également inclus, en commençant par un arrêt obligatoire du matin pour voir le « monkeys » .Tafi Atome est un petit village. En y arrivant, prenez quelques minutes pour vous promener et pour vous familiariser avec le milieu. Vous pouvez facilement aborder les chemins forestiers et les proximités du village à pieds.
Le taxi moto est le moyen le plus rapide qui relie la route principale Ho- Hohoe ou le village voisin dekenteTafiAbuife . Les taxis motos se trouvent en face de l'Informatique Center.

Quelques-unes de nos missions

Nos équipes vous accueillent dans les villes et villages de nos pays de destination.
Nous vous y proposons :

Les volontaires choisissent eux-mêmes la destination, le type de mission, la date de départ et la durée de leur mission.

Dans chaque pays d’accueil, nous disposons d’une antenne locale, nous travaillons également avec différentes organisations partenaires qui ont besoin de l’aide de nos volontaires.

Les Missions, les Camps Chantiers Solidaires et les Stages permettent aux volontaires de se faire une première expérience dans un pays en voie de développement.

Aucune qualification particulière pour participer,
Support 7j/7, 24h/24 sur place par nos équipes locales,
Durée minimum d’un séjour : à partir de deux semaines,
Age minimum 16 ans.

ESDEV est une organisation internationale indépendante, qui accueille des volontaires de plusieurs nationalités.

STAGE INFIRMIER [...]
STAGE PREINSTITUTEUR [...]
STAGE ARTISTIQUE [...]
STAGE EN ARCHITECTURE/AMENAGEMENT/GENIE CIVIL [...]

NOUS REJOINDRE

Association ESDEV - France

Ensemble Soutenons le Développement

Maison de la Vie Associative
Terre Plein du Jeu de Mail, Rue du 11 novembre 1918
59140 DUNKERQUE

Email :
Tél : +33 751 507 572 (France)
+1 514 995 9626 (Canada)
+228 92 39 07 60 (Togo)

 

Association ESDEV - France | Ensemble Soutenons le Développement
Récépissé de Déclaration de création n°W594005890 (Sous-Préfecture de Dunkerque | FRANCE)
Copyright © ESDEV VOLONTARIAT 2014. Tous droits réservés | Crédit : ITICOM